Comprendre la science des bourgeons ou la gemmothérapie

Connue également sous l’appellation populaire de science des bourgeons, la gemmothérapie désigne une branche spécifique de la phytothérapie. À vrai dire, elle est principalement basée sur l’utilisation des tissus embryonnaires des plantes, des arbustes et des arbres. Ces derniers permettent de réaliser toutes les préparations qui servent à réguler ou à maintenir les fonctions défaillantes de l’organisme humain. Certes, l’efficacité de ce type de médecine n’est pas encore confirmée officiellement, sauf que la gemmothérapie est très utilisée par de nombreux praticiens.

Les éléments majeurs à utiliser dans la gemmothérapie

Dans la gemmothérapie, ce sont les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles qui jouent des rôles importants. En effet, le bourgeon contient une grande quantité de méristèmes et de cellules contribuant à la croissance d’une plante. Les spécialistes en science des bourgeons arrivent alors à la conclusion que ces tissus embryonnaires à l’extrémité des tiges et des racines possèdent de puissantes propriétés biochimiques et énergétiques.

Dans ces bourgeons, on retrouve essentiellement des acides aminés, un matériau de base des protéines, voire des micronutriments. Et avec les phytohormones de croissance (cytokinines, gibbérellines et auxines) qui complètent ces différents composants, les praticiens se basent sur la gemmothérapie pour maintenir et contrôler les fonctions spécifiques du corps humain.

Les deux types de préparation de bourgeon

Le macérat-mère du bourgeon

De forme non diluée et parfaitement concentrée, le macérat-mère du bourgeon provient des bourgeons fraîchement récoltés et mis en macération durant 3 semaines. Les bourgeons seront mélangés avec une quantité exacte d’eau, d’alcool et de glycérine. Cela facilitera l’extraction de l’ensemble des principes actifs. Après décantation et filtration, le macérat-mère du bourgeon peut être utilisé en gemmothérapie.

Le macérat glycériné dilué

Disponible sous forme 1DH, le macérat glycériné dilué est le résultat de la macération des bourgeons dans un mélange d’alcool et de glycérine. Dix fois plus dilué que la préparation précédente, il est beaucoup plus sécuritaire pour ses utilisateurs en raison de son degré de dilution élevé. Le macérat glycériné dilué est ainsi utilisé en gemmothérapie, et il est même accessible aux enfants ainsi qu’aux femmes enceintes. Toutefois, une surveillance médicale est toujours nécessaire, puisque cette préparation contient une faible quantité d’alcool.

Tout savoir sur la voie d’administration

Toutes les préparations que vous aurez à partir de la gemmothérapie se caractérisent en solutions liquides. Elles sont alors utilisées par voie orale uniquement, soit en une seule prise, soit en les répartissant sur la journée. Pour obtenir une préparation, vous pouvez diluer un nombre exact de gouttes dans un verre d’eau.

Il ne faut tout de même pas en abuser. L’idéal serait de faire des cures de gemmothérapie qui va de 2 à 3 mois. De cette manière, vous constaterez des effets positifs sur la maladie à traiter.

Les précautions à prendre pendant l’emploi des préparations

Vérifiez d’abord la forme de préparation de bourgeons que vous allez prendre pour pouvoir définir le nombre de gouttes à diluer. Par exemple, avec un macérat concentré, vous pouvez prendre seulement 5 à 15 gouttes (pour les adultes) et avec un macérat dilué, il est possible de consommer entre 50 à 100 gouttes.

Pour les enfants, la posologie de la cure de gemmothérapie doit correspondre à leur âge et leur poids. Quoi qu’il en soit, il est vivement recommandé de respecter les instructions données par les praticiens ou les pharmaciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *