Le port de l’écharpe

Ce mot peut représenter l’article le plus nécessaire dans un kit de survie hivernale. Il peut aussi être un cadeau terrifiant d’un ami, ou un achat nerveux fait dans le but d’intensifier votre jeu de style. Cependant, apprendre à porter une écharpe peut être un ajout positif à la baisse des températures.

1. COMMENT CHOISIR LA BONNE LONGUEUR DE FOULARD ?

La plupart des écharpes sont de forme rectangulaire et leur longueur est mesurée de bout en bout. Vous pouvez commander votre écharpe 100% laine de mérinos, sur ce lien.

Peut être enveloppé plusieurs fois pour plus de chaleur.

Il est possible de nouer un long foulard, ce qui peut donner une impression d’insouciance à n’importe quel homme

La largeur du foulard est assez standard, à 30-40 cm.

C’est assez large pour garder votre cou au chaud sans cacher votre visage. Plus large, vous aurez l’air de tenir un magasin de proximité.

Quelle est la longueur d’un foulard « taille unique » ?

Une écharpe portant la mention « taille unique » est généralement de taille courte à moyenne.

Comment vérifier la longueur ?

Tenez l’écharpe par chaque extrémité et étendez vos bras. Si elle est assez longue pour votre bras, elle sera probablement assez longue pour bien paraître autour de votre cou. Vous pouvez toujours l’enfiler et vérifier dans un miroir. Problème résolu. La seule exception concerne les foulards tubulaires. Elles sont conçues en cercle et ne sont pas enroulées ou attachées autour du cou.

NOTRE SUGGESTION

La longueur du foulard se résume à cela : on ne peut pas vraiment se tromper dans le choix. Notre préféré est celui qui se situe dans la catégorie moyenne, car les options de style et le facteur de chaleur augmentent.

COMMENT CHOISIR LA MEILLEURE MATIÈRE POUR UN FOULARD

Le choix du bon matériau est tout aussi important que le nœud de l’écharpe que vous utilisez. Le matériau déterminera la texture, le poids et le facteur primordial d’adaptation aux conditions météorologiques.

Comment savoir de quelle matière est faite votre écharpe ? Vérifiez l’étiquette

LAINE – CACHEMIRE ET MÉRINOS

La laine est le matériau classique des foulards pour sa chaleur et sa durabilité. Elle est également respirante, ce qui signifie qu’elle est super résistante à l’eau et qu’elle évacue l’humidité. La laine peut retenir 30 % de son poids en humidité sans être mouillée. C’est important si vous vivez dans un climat froid et humide (bonjour, Danemark) ou si vous êtes en retard pour le train et que vous transpirez en essayant de l’attraper.

Le point négatif est que certaines laines peuvent démanger. Pour éviter les démangeaisons, lavez votre écharpe en laine à la main et ajoutez une ou deux cuillères à café de vinaigre blanc distillé à l’eau de rinçage.

Le cachemire (de la chèvre cachemire) est incroyablement doux mais coûteux car une chèvre ne produit qu’assez de laine pour une écharpe par an. La laine mérinos est l’équilibre idéal entre chaleur et douceur. Ces moutons de Nouvelle-Zélande produisent une laine qui les garde au chaud à des températures qui chutent jusqu’à -10°C. Voilà une protection contre les intempéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *