Le projet du Grand Paris Express vu par Jean-Marc Nicolle

Le Grand Paris Express c’est 200 km de métro tout neuf en Île-de-France, doublant ainsi la longueur du réseau actuel. Il sera 100% automatique, 100% accessible aux personnes à mobilité réduite, rapide et fréquent. Dans ce petit passage, nous avons rencontré le maire du Kremlin-Bicêtre depuis Janvier 2016, Jean-Marc Nicole et nous avons posé quelques questions.

Donc l’idée ce n’est pas seulement de dé-saturer les transports en commun mais aussi de dé-saturer les axes routiers ?

Jean-Marc Nicolle : C’est un ensemble. Il s’agit de soulager le transport routier, le métro dans sa partie centrale, les lignes de RER qui sont saturés parce que les gens passent par Paris pour faire des correspondances. La ville doit changer, et le but de tous les acteurs impliqués est de construire un projet qui associent les habitants et qui soit utile pour eux.

Aujourd’hui, nous avons un projet qui va permettre un véritable réaménagement de l’espace pour permettre un rééquilibrage économique et démographique de la région. Il ne s’agira pas forcement de concentrer toutes les activités uniquement dans l’ouest parisien mais aussi de les transposer à l’est. Les 60 nouvelles gares prévues vont attirer du développement économique et des entreprises, puis des emplois.

Comment la métropole du Grand Paris assure la qualité de vie de ses habitants ?

Le logement est aujourd’hui une question cruciale pour les métropolitains. La métropole doit permettre à l’ensemble de ses habitants de trouver à se loger sur son territoire, à des prix raisonnables et adaptés. Le rééquilibrage de l’offre sur le territoire métropolitain et la construction de nouveaux logements, notamment sociaux sont des enjeux majeurs. L’Etat impose un objectif de 38.000 logements neufs par an, dont une part significative de logements sociaux. Quant au réseau de transports en commun métropolitain, s’il atteint aujourd’hui ses limites, de nombreux projets sont en cours pour l’améliorer et le développer. Avec les futures lignes du Grand Paris Express, plus de 60 nouvelles gares vont être créée, qui faciliteront les déplacements dans toute la métropole. Cela ne doit cependant pas se faire au détriment des espaces verts et naturels qui participent de la qualité de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *