Les agents de La Poste vont devenir des banquiers

Un réseau multimétiers à priorités bancaires a été mis en place par La Poste. Dans ce contexte, il y a plus d’une centaine de milliers de clients qui ont quitté son agence bancaire en 2017. Pour être dans son but et pour faire revenir les clients, le Banque Postale a fait en sorte de former de tous agents de La Poste en banquiers. C’est un projet dans le but de développer leurs activités pour qu’ils soient des agents polyvalents dans leur fonction.

Le défi de la mobilisation des postiers pour la vente de produits bancaires

Concernant l’agence de La Poste, il y a 70 000 collaborateurs qui auront beaucoup d’avantages dans l’investissement de ces nouveaux services bancaires auprès de tous les clients.

La formation de ces agents va se concentrer sur les travaux concernant la vente des produits bancaires comme : ouverture de comptes courants, prêts divers, etc.

Les agents auront dans ce cas de nouvelles fonctions hors du quotidien. Mais c’est plutôt une difficulté pour eux, surtout pour les responsables de secteur, parce qu’ils auront plusieurs tâches en charge dans les bureaux de Poste. En ce moment, ils devront être déjà en train de distribuer des crédits conso et immobiliers. Un crédit conso qui permet de faire jouer entre la politique commerciale, sur un secteur très concurrentiel, et le contrôle les risques.

Il s’agit d’une mission importante que la plupart de ces agents ont eu du mal à accepter. Ces agents ont vécu comme un genre de pression cependant. Il y en a ce qui demande un changement de poste et les directeurs de secteur se renforcent. La banque a comme défense le turn-over qui s’avère être très même différent de la moyenne sur cette fonction. Quoi qu’il en soit, beaucoup d’effort est demandé aux agents de La Poste pour qu’ils soient plus enthousiastes dans leurs travaux.

La banque mobile et le mariage avec CNP Assurances comme piliers de sa croissance

Pour que les clients s’intéressent à cette nouvelle forme de banque proposée par La Poste, l’agencement de La Poste doit rester dans sa politique de gestion sur le contact humain. Une banque digitale qui sera accessible à partir de 2019 dont le nom est « Ma French Bank ». Cela est dans le but d’obtenir des nouveaux clients et d’augmenter les revenus.

Depuis qu’il y a eu beaucoup d’établissements qui se sont lancés dans la banque en ligne et la néobanque, le marché est devenu très saturé surtout avec la guerre des prix. 100 000 clients de La Banque Postale ont résilié leur contrat suite à des insatisfactions, et ils ont migré vers les concurrents.

La Poste est actuellement en collaboration avec CNP Assurances. Dans cette collaboration, ils espèrent avoir beaucoup d’avantages. Cette Assurance est le chemin pour permettre à La Poste de fortifier sa capacité d’investissement et de monter en puissance.

Il y a le coefficient d’exploitation qui doit être une solution pour regagner des clients à La Banque Postale. Selon le rapport entre les charges et les revenus, 81 % de cette charge a été vue en début d’année et pourrait descendre à 63 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *