Pourquoi adhérer à un centre de santé interentreprises ?

Pour le bien des salariés et d’une entreprise, un employeur se trouve dans l’obligation de faire appel à un médecin pour entretenir la santé de ses employés. La prise en charge de la médecine du travail est surveillée par le ministère du Travail et moins directement par le ministère de la Santé. Nous pouvons en déduire que c’est une obligation pour les entreprises. Pour assurer le suivi médical réglementaire de leurs salariés, les entreprises peuvent créer un service autonome de santé au travail, sous certaines conditions ou adhérer à un service de santé inter-entreprises. De ce fait, avant de choisir une option, les employeurs se doivent d’abord de connaitre avec qui ils vont collaborer. Pourquoi ? Tout simplement, parce que la confiance est le cœur de toute relation professionnelle épanouissant et performante.

le CIAMT, un centre de santé qui assure sa responsabilité

En 1953, une organisation appelée Centre Inter-entreprises et Artisanal de santé au Travail ou CIAMT a été créé. Au début, sa principale raison d’être est d’offrir un espace dédié aux travailleurs pour qu’ils puissent prendre soin de leur santé. Jusqu’à aujourd’hui, ils assument toujours cette responsabilité, mais avec plus de performance. Le but est de protéger au maximum la santé des salariés en donnant des formations de prévention. Le CIAMT est doté de stratégies efficaces pour la prévention de la maladie. Il donne des formations à leur médecin ainsi qu’à ses équipes de support afin de renforcer leur aptitude d’exercer.

La détermination du CIAMT est d’agir plus rentablement dans l’éradication des facteurs de risque sur le plan de la prévention. Il donne des conseils et accompagne ses adhérents. Son médecin assure complètement leur rôle en tant que médecin au travail. Pour vous donner plus d’information, la médecine du travail a pour mission :

  • de réaliser des examens médicaux, afin de connaître l’état de santé global d’un salarié
  • d’améliorer les conditions de vie et de travail des employés. Il cherche également des solutions pour résoudre les problématiques. Ensuite, il propose à l’employeur les solutions adéquates.
  • de vérifier les hygiènes générales d’un établissement ainsi que dans le service de restauration. Dans le cas de mauvaises habitudes, le médecin a pour mission de les corriger.
  • de donner des préventions et des éducations sanitaires dans le cadre de l’entreprise en rapport avec ses activités professionnelles.

Le CIAMT est dirigé par Philippe Goj, l’homme dévoué dans la protection sanitaire des employés

Philippe Goj préside le CIAMT depuis 2017. C’est un ingénieur scientifique de formation dans le métier de l’électricité. Ces expériences entrepreneuriales lui ont permis de fortifier les actions menées par le CIAMT. Il est fortement conscient de la nécessité de la prévention sanitaire. C’est la raison pour laquelle il est déterminé à promouvoir la médecine du travail. De ce fait, il a réussi à transformer la nouvelle réforme en une occasion unique pour repenser à la médecine du travail. Il est parvenu à mettre en place sa stratégie innovante sur la médecine du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *