Utiliser le portage salarial pour se lancer en freelance

Aujourd’hui, on va parler du portage salarial en général pour un freelance parce que nous n’en avons pas beaucoup parlé et que ça peut vous servir pour vous lancer en freelance. Le portage salarial est un statut qui vous permet aussi de créer votre activité de travailleur indépendant, tout en vous apportant de nombreux avantages qu’une auto-entreprise n’apporte pas. A chaque fois, il y a un compromis à faire entre sécurité et flexibilité, et le statut qui vous offre la meilleure sécurité est sans aucun doute le portage.

Donc, vous savez quoi ? C’est de ça que je vais vous parler !

Le portage salarial c’est quoi ?

Donc le portage salarial, c’est quoi exactement ? Parce que le nom est un peu chinois, impossible de comprendre ce que ça veut dire juste avec le nom. Même si j’essayais de vous le décomposer en décrivant “portage”, et “salarial”, je le ferais mal.

En fait, c’est juste le fait de déléguer toute la gestion de ses factures et de ses démarches administratives, à une entreprise. Quand vous êtes auto-entrepreneur, vous avez une entreprise à votre nom, c’est vous qui créez les factures, c’est aussi à vous de payer les cotisations sur votre chiffre d’affaire, en bref, c’est à vous de faire tourner la boîte. Que vous soyez freelance dans le marketing digital ou dans un autre domaine le portage est possible.

Et souvent, ça fait peur (même si c’est très simple !). C’est pour ça que le portage existe. Grâce au portage, pas besoin d’avoir d’entreprise à votre nom, pas de risque de vous tromper dans vos cotisations, pas de factures à créer … Non, tout est beaucoup plus simple. Vous demandez à une entreprise qui fait du portage (on y reviendra), de vous accepter. Et à partir du moment où s’est fait, c’est elle qui va gérer toute la documentation de vos contrats, vos factures, tout, et elle vous reversera votre argent sous forme de fiche de salaire.

Avantages du portage salarial quand on est freelance

Les avantages du portage salarial sont assez nombreux, je ne vais pas tous vous les donner parce que ça ne sert à rien, mais on va voir les 3 plus importants. Le premier avantage c’est que comme vous vous placez sous la tutelle d’une entreprise, aux yeux de la loi vous êtes considéré comme un salarié. Même si vous ne l’êtes pas ! Et vous allez me dire : D’accord, mais en fait moi je veux être bloggeur freelance, pas salarié !

Et je vous réponds que je vous comprends !

Mais justement, aux yeux de la loi, le fait que vous soyez considéré comme “une forme d’employé”, ça vous donne l’accès aux droits de chômage et de retraite. Alors qu’un auto entrepreneur doit faire des démarches bien spécifiques pour prétendre avoir ces mêmes droits.

Là, avec le portage salarial, ces droits sont inclus dans votre statut. C’est pour ça que je vous disais qu’au niveau “sécurité”, c’est le meilleur statut pour se lancer. Parce que vous tenez une activité indépendante dont vous êtes le seul maître, mais en plus vous avez des droits qu’un auto-entrepreneur n’a pas.

Comment est-ce possible ? Pourquoi tout le monde ne fait pas ça ? En fait, l’inconvénient, c’est qu’en passant par une entreprise, en général, elles prennent une  commission sur le chiffre d’affaire que vous faites rentrer. Mais rien de choquant, aucune entreprise ne rendrait un tel service gratuitement.

Vous devez vous demander comment vous touchez l’argent de vos prestations maintenant, en fait, là encore, c’est relativement simple. C’est l’entreprise de portage qui encaisse l’argent de vos clients, elle gère toute la paperasse, prend une commission, et vous reverse le reste sous forme de fiche de salaire. Vous comprenez d’où viennent ces droits au chômage et à la retraite maintenant.

En plus de ça, l’assurance chômage dont vous bénéficiez est bien plus forte et sécurisante que celle à laquelle un travailleur indépendant (hors du portage) a habituellement droit. C’est connu, les salariés sont toujours en meilleure position que les indépendants. En fait non, je vous raconte n’importe quoi
Les salariés sont en meilleure position que les indépendants qui ne savent pas se débrouiller pour avoir une activité rentable.

 

Bref, j’arrive à un des plus gros avantages du portage salarial : la paperasse.

Vous avez peur de vous perdre dans la création de votre entreprise ? Vous ne savez pas comment faire ?

Ou en fait, peut-être que ça vous barbe complètement et que vous avez plein d’autres choses à faire.

C’est là que le portage salarial à encore un gros avantage. Grâce à lui, vous n’avez rien à gérer, c’est une entreprise qui le fait pour vous.

Je ne sais pas si je suis assez clair depuis le début.

 

Mais freelance c’est un statut qui accepte plein de type de déclarations différentes, dont le portage salarial.

Être freelance ce n’est pas forcément passer par le statut de l’auto-entreprise, même si c’est le statut que je vous conseille.

 

Freelance c’est un nom donné aux travailleurs indépendants, qui peuvent avoir différents statuts aux yeux de la loi.

 

Je termine avec le troisième avantage du portage salarial, c’est que la vie est beaucoup plus simple quand on a un statut d’employé par rapport à un statut d’entrepreneur, en tout cas en France.

Par exemple, quand vous voulez louer un appartement et que vous dites à vos propriétaires que vous êtes indépendants, il y en a qui ont peur de se retrouver avec des impayés.

Alors qu’en portage, vous travaillez de manière autonome et indépendante, sauf qu’aux yeux de l’état vous êtes employé.

 

Et aux yeux de votre propriétaire, vous pourrez montrer des bulletins de paie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *